C.I.R.D.E.V


         Le C.I.R.D.E.V, c'est à dire le Centre de Réflexion, d'Information et de Documentation de L'Energie du Vent comme son acronyme l'indique clairement, est une initiative dont l'objet est non seulement de fournir de l'information et de la documentation concernant l'énergie éolienne, mais également de susciter, nourir et faire partager la réflexion dans ce domaine.
Il n'est pas coutume d'employer en langue française la dénomination "Energie du vent". Le terme consacré est "Energie éolienne", hormis dans le langage administratif où l'on utilise "énergie mécanique du vent". La dénomination "Energie du vent " a été délibérément choisie en conformité avec celle en vigueur dans les pays où son développement est le plus avancé. En effet,c'est la traduction littérale de l'allemand "Windenergie", de l' anglais "Windenergy" et du danois "Vindenergi".
Mais ce choix a aussi été fait en hommage à l'ancienne "Division de l' Energie du Vent" d'Electricité De France et à son directeur André Argand qui avait su propulsé ce Département au sommet de la recheche éolienne de son époque.

         On peut s'interroger sur l'utilité d'une telle entreprise. En effet, alors qu'il y a quelques années les sites concernant le sujet étaient rares en langue française, ils se sont multipliés. Toutefois, ces sites sont réalisés par des acteurs du secteur éolien français et n'ont pas pour vocation de couvrir l'ensemble du domaine ni d'informer sur l'activité à l'étranger. Etant liés à la filière éolienne française, ils donnent une présentation naturellement hexagonale et évidemment particulière de la situation.

         Le C.I.R.D.E.V n'est évidemment pas neutre puisque favorable au développement de l'énergie éolienne, mais dans des conditions satisfaisantes. Indépendant des constructeurs et des différents intervenants privés et publics, le C.I.R.D.E.V s'efforce de fournir l'information la plus impartiale possible. L'expérience montrant que les désirs et les besoins de documentation dans ce secteur sont croissants et proviennent de publics variés, Le C.I.R.D.E.V s'efforce de répondre modestement à ces attentes. Le C.I.R.D.E.V ne prétend ni à l'hexaustivité, ni à l'exclusivité ni même à l'originalité, mais se donne pour ambition de servir d'outil de travail en jouant en particulier le rôle de passerelle vers d'autres sources d'informations plus complètes et plus précises.

         Enfin, il semble important de préciser que la nature de la démarche n'est pas sans conséquence sur l'aspect du site, qui semble aller à l'encontre d'une certaine modernité. Mais l'objet de l'entreprise n'étant pas de séduire une vaste clientèle, le choix d'une certaine sobriété dans la présentation, pour ne pas dire austérié, est délibéré, ce qui de sucroît facilite la fluidité de la consultation.